Sorgho fourrager PACIFIC SWEET +


Sorgho fourrager PACIFIC SWEET

06921

PRIX DÉGRESSIFS SELON VOLUME !

Les avantages d'un sorgho fourrager hybride (Sudan-grass x Sorghum bicolor), face à un sorgho herbacé (comme la variété PIPER) :
• Variété PPS (Photo Period Sensitiv) : ne monte pas à épiaison à nos latitudes car nécessite des jours très longs et chauds. Cela rend ce sorgho plus flexible d'utilisation car pas de risque de monter à épiaison et donc pas de perde de valeur alimentaire.
• Variété plus productive, plus feuillue, plus grande, plus riches en sucre solubles et donc en valeur alimentaires.
Itinéraire technique
• Semis : bien soigner la préparation du sol, si projet de faire plusieurs coupes : semis possible à partir de mai/juin soit 15 jours environ après les semis de maïs. Il est aussi possible de le semer en cultures dérobées dans l'été. Semis à 2-3cm de profondeur avec un semoir à céréales, une ligne sur deux (écartement d'environ 12cm) à 20-25kg/ha.

  • À partir de 4 Unités remise de 5,00 €

Dose 25 kg
95,50€HT
L'unité

en unité(s)


• Fertilisation : selon le potentiel de rendement et les apports du sol, environ 70-80 UN au semis ou après 3-4 feuilles + 30 à 40 UN après chaque coupe.
•  Valorisation en foin : première coupe possible dès 50 à 70cm (environ 60 jours après le semis). Si projet de faire plusieurs coupes, laisser 10cm de chaumes pour favoriser la repousse, plusieurs coupes possibles tous les 30 jours, 2 à 4 coupes possibles dans la campagne.
• Valorisation en pâturage ou affouragement en vert : le sorgho doit au minimum avoir 50-60cm avant d'être valorisé. Sinon il peut présenter un risque d'intoxication alimentaire (acide cyanhydrique). Eviter de le faire pâturer ou distribuer en vert si <50-60 cm ou après une période de gel prononcée.
• Valorisation en enrubannage ou ensilage : aucun risque d'intoxication peu importe le stade du sorgho car l'acide cyanhydrique se dégrade en une dizaine de jours après la fauche.